Comment financer la formation Afrovibe?

Consultez systématiquement l’organisme financeur dont vous dépendez pour connaitre vos droits et les conditions de prise en charge. Chaque organisme est différent et à sa propre politique en terme de financement.

Les différentes options:
Salarié

Votre formation peut être prise en charge grâce au Plan de Formation de votre entreprise. En effet, votre entreprise verse une cotisation à des organismes spécialisés, créés et gérés par les partenaires sociaux : les organismes paritaires collecteurs agréés (OPCA).

Demandez un dossier de prise en charge auprès de votre OPCA. Elle avance le coût de la formation et se fait rembourser après.

Autoentrepreneur

Vérifiez votre code d’activité NAF, indiqué sur vos documents d’inscription au statut. Vous aurez aussi besoin de verifier de quel organisme financeur vous relevez : l’AGEFICE ou la FIF PL

Téléchargez le dossier de prise en charge:
http://www.agefice.fr/   ou     www.fifpl.fr
Pour chacun de ces organismes, vous bénéficiez d’un budget formation annuel. Il vous faudra avancez le coût de la formation qui vous sera remboursée une fois la formation terminée.

  1. Faire la demande d’un devis auprès d’Afrovibe par email: contact@afrovibe-danceworkout.com
  2. Validez et réglez votre inscription à la formation en ligne
  3. Complétez le dossier de prise en charge le plus vite possible en fournissant:

– Le devis de la formation Afrovibe

– Une attestation de versement de la cotisation au fonds d’assurance formation des non salariés (document envoyé chaque année par l’URSSAFF)

– Le programme de la formation Afrovibe

  1. Signez votre convention de formation
  2. Récupérez l’attestation de présence à la fin de la formation
  3. Envoyez votre dossier de financement
Demandeur d’emploi

La formation professionnelle a pour but de favoriser la reprise d’activité pour des personnes qui connaissent des difficultés sur le marché du travail ou qui souhaitent engager une reconversion professionnelle.

Le financement d’une formation peut être soumis à plusieurs conditions selon les organismes sollicités.

Il convient de distinguer deux éléments : le coût de la formation et celui de la rémunération du bénéficiaire de la formation.

Certains dispositifs prévoient la prise en charge du coût de la formation et celui de la rémunération du stagiaire. D’autres dispositifs ne prennent en compte que le financement de la formation ou que celui de la rémunération du stagiaire. Certaines formations ne sont pas du tout prises en charge.

Renseignez-vous auprès d’un conseiller à l’emploi dans les agences locales de Pôle emploi qui étudiera votre situation personnelle et votre projet avec vous. Les principaux dispositifs sont :

  • Action de formation financée par Pôle emploi (AFC),
  • Action de formation préalable au recrutement (AFPR),
  • Allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE),
  • Allocation d’aide au retour à l’emploi formation (AREF),
  • Allocation en faveur des demandeurs d’emploi en formation (AFDEF),
  • Contrat de professionnalisation pour les plus de 25 ans, inscrits sur la liste des demandeurs d’emploi gérée par Pôle Emploi.
Licencié dans une association sportive

Le Centre national pour le développement du sport (CNDS) peut éventuellement apporter un soutien financier à votre association. La demande est à déposer auprès des services déconcentrés chargés des sports qui l’instruit : en général la direction départementale de la cohésion sociale (DDCS) ou la direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP pour les clubs et comités départementaux et la direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS) pour les ligues.

Sportif de haut niveau

Vous pouvez bénéficier de dispositifs spécifiques en matière d’insertion professionnelle. Pour de plus amples informations vous pouvez prendre contact avec le correspondant sport de haut niveau de votre Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS).

Pour tous renseignements, vous pouvez contacter :

  • votre agence locale Pôle emploi,
  • votre mission locale (16/25ans),
  • votre maison de l’emploi

Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez vous adresser à la direction départementale de la cohésion sociale (DDCS) ou de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP) dont relève votre lieu de domiciliation.

 

Laisser un commentaire